La présidentialisation « par la force »

A peine investi Président de la République, Emmanuel Macron a souhaité faire taire les critiques le présentant comme trop jeune et/ou inexpérimenté pour devenir le Commandant en chef de nos forces armées. Pour ce faire, il a lui-même exigé que son défilé sur les Champs-Elysées se fasse à bord d’un camion militaire Command Car de marque ACMAT – appartenant à Renault Trucks Defense. Le diable étant dans le détail, le drapeau tricolore ornant ce véhicule arborait également le signe du chef des forces armées, de manière à exacerber encore le côté régalien de ce défilé.

Emmanuel Macron chef des armées

Par la suite, Emmanuel Macron s’est rendu à l’Hôpital militaire de Percy, afin de rencontrer plusieurs soldats blessés lors d’opérations extérieures – notamment en Afghanistan et au Mali. Il s’agissait officiellement de rendre hommage aux hommes et femmes qui se battent pour défendre les intérêts de la France, sur le territoire national comme à l’étranger. En parlant de l’international, le nouveau locataire de l’Elysée a insisté sur la nécessité de poursuivre, et même d’accentuer l’effort entrepris contre l’Etat Islamique. A vrai dire, selon les proches du Président, ce dernier souhaitait même se rendre au Mali avant de s’entretenir avec la Chancelière allemande, mais des problématiques de logistique en ont décidé autrement.

Quoi qu’il en soit, Emmanuel Macron ira bien à la rencontre de nos troupes au Mali avant la fin de la première semaine de son mandat, et si une telle intention se comprend aisément de la part du chef des armées, le côté très « théâtral » de cette présidentialisation au travers des armes laisse quelque peu sceptique bon nombre d’observateurs de la politique française. D’aucuns en viennent même à suggérer que le nouveau Président souhaite, au travers de ces actions typiquement régaliennes, à « rattraper » le fait qu’il soit le premier occupant de cette fonction à ne pas avoir connu le service militaire.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>