Orange s’apprête à révolutionner le monde de la banque (et pas seulement…)

Chaque show « Hello » est l’occasion pour Stéphane Richard, PDG d’Orange, de dévoiler la vision du top management de l’opérateur téléphonique sur l’avenir de son marché, ainsi que sur les grandes orientations qui seront prises par l’entreprise à court, moyen et long terme. Ce jeudi 20 avril, le show a également été marqué par deux annonces majeures, l’une concernant Orange Bank, et l’autre Djingo.

Orange revolutionner banque

En ce qui concerne la future offre bancaire d’Orange, dont l’existence était connue depuis plusieurs mois, une série de précisions a été apportée, or elles risquent bien de faire trembler les acteurs actuels du marché. Après une phase de tests dès le 15 mai, réservée aux salariés de l’opérateur télécoms, le lancement officiel d’Orange Bank sera le 6 juillet prochain, avec une volonté de « totale gratuité ». Concrètement, aucun frais ne sera prélevé pour la tenue du compte, ni d’ailleurs pour disposer d’une carte Visa (ou de deux sur un compte joint), et ce sans aucune condition de ressources. Il conviendra néanmoins de réaliser au minimum trois opérations chaque mois pour s’affranchir des 5 euros mensuels facturés en cas d’activité insuffisante.

Au début, Orange Bank ne proposera qu’un compte courant, mais les achats pourront être réalisés via smartphone, avec prise en compte immédiate de toutes les opérations sur le compte. Par la suite, c’est-à-dire dès septembre, des prêts à la consommation pourront être mis en place, suivis par des crédits immobiliers, tandis qu’un livret d’épargne sera lancé en parallèle – mais avec un taux qui demeure encore inconnu. Pour l’heure, l’implémentation de compte-titres, PEA, PEL, CEL ou d’assurance-vie n’est pas certaine, mais serait bel et bien envisagée à court terme.

Très clairement, Orange Bank entend s’appuyer sur 140 de ses 700 boutiques pour jouer le rôle d’agences bancaires de nouvelle génération, et tout sera fait pour « simplifier l’expérience client ». Enfin, s’il n’est pas obligatoire d’être abonné chez Orange pour utiliser Orange Bank, nul doute que des offres promotionnelles incluant les smartphones haut-de-gamme seront très rapidement proposées.

Enfin, le show « Hello » aura été l’occasion de faire connaissance avec Djingo, nom donné à l’intelligence artificielle d’Orange, développé conjointement avec Deutsche Telekom, et notamment capable de comprendre des demandes de musique, d’envoi de messages, ou bien de pilotage de l’ensemble des outils de domotique. Djingo sera en outre présent dans la future Livebox … qui sera, en 2018, 100% virtuelle !

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>