Le Yémen sombre dans la terreur

Alors que le CICR est dépêché sur les lieux, les violences au Yémen qui ont déjà fait plus de 500 morts ne montrent aucun signe de ralentissement.

Les combats auxquels se mènent les rebelles chiites, avec le soutien de l’Iran, opposés à la coalition arabe ont fait plus de 500 morts et près de 2000 blessés, a annoncé l’OMS le mardi 7 avril.

C’est pas moins de 74 enfants qui ont trouvé la mort, indiquait pour sa part l’UNICEF.

Le manque d’eau potable et les conditions de vie déjà très compliquées pour certaines des victimes du conflit laissent présager une catastrophe humanitaire non sans rappeler celle de la Syrie, si les opposants ne parviennent pas à trouver une issue rapide.

Plus de 100’000 personnes ont déjà été déplacées par les violences et l’arrivée de l’aide humanitaire donne lieu à davantage d’inquiétude, puisque les ONG ont souvent été prises pour cible dans les récents conflits du Moyen Orient.

L’accent sera mis sur les premières nécessités telles que l’eau et le matériel médical.

Conflit au yemen

Crédit Infographie : lemonde.fr

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>