La France, toujours cible privilégiée de Daesh et d’Al-Qaeda

Le 10 mai dernier, la commission de l’Assemblée Nationale en charge de la défense nationale s’est réunie pour auditionner Patrick Calvar, le directeur de la DGSI (Direction Générale de la Sécurité Intérieure), ex-DST. A cette occasion, ce «patron» du renseignement intérieur français a fait part de sa quasi-certitude sur la planification de nouvelles attaques de l’Etat Islamique sur le territoire hexagonal. Il pourrait s’agir, a-t-il précisé, de déposer des bombes artisanales dans des lieux de forte fréquentation – match de foot pour l’Euro, centres commerciaux en période de soldes, etc.

Daesh DGSI

De fait, Daesh est clairement en perte de vitesse au Proche et au Moyen-Orient, et les frappes aériennes sur ses dépôts de carburant, de munitions, et même d’argent (lingots d’or volés dans les banques, notamment) lui ont porté de sérieux coups. Toutefois, une bête blessée est encore plus dangereuse qu’en temps normal, et Patrick Calvar estime que le véritable danger provient de leur volonté de créer un état de panique. Cela pourrait se faire au travers de personnes radicalisées sur le Web, n’ayant jamais quitté le pays – et n’étant pas contraints, de facto, à passer une quelconque frontière.

Outre Daesh, Al-Qaeda continue également de représenter une menace sérieuse sur la sécurité intérieure en France. En effet, ce groupe se sent clairement relégué au second plan depuis la montée en puissance de l’Etat Islamique, et il pourrait bien être tenté de « redorer » son image, au travers d’événements marquants.

Enfin, Patrick Calvar a rappelé la menace que représentent malheureusement quelques 400 enfants, nés de parents djihadistes en Irak et en Syrie, et qui, endoctrinés par Daesh dès leur naissance, sont entrainés au maniement d’arme avant même leur dixième anniversaire. Tous ces éléments ne doivent cependant pas créer une quelconque psychose, car si terribles qu’elles soient, les menaces précédemment évoquées ne restent que virtuelles. De plus, elles ne symbolisent peut-être bien que le dernier soubresaut d’un monstre bientôt mis à terre.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>