Attentat de Nice : un acte « prémédité »

Dans la nuit du 14 au 15 juillet, l’attentat perpétré par Mohamed Lahouaiej Bouhlel, au volant de son camion de près de 20 tonnes lancé dans la foule, s’est traduit par un bilan – encore provisoire – de 84 morts et 330 blessés. Pendant un temps, l’horreur de cette attaque a pu faire penser à l’acte isolé d’un fou sanguinaire, mais selon les dernières informations rendues publiques le 21 juillet par le procureur de la République de Paris, François Molins, il s’agit bien d’un attentat terroriste soigneusement planifié. En outre, Mohamed Lahouaiej Bouhlel a pu s’appuyer sur plusieurs complices, et cinq personnes – 4 hommes et 1 femme – ont été mises en détention.

Atttentat de Nice - Acte prémédité

Selon le procureur de la République de Paris, c’est au travers de l’analyse du téléphone du terroriste que ces soutiens ont pu être découverts, notamment les appels et sms avec les personnes interpellées. Et bien que la présomption d’innocence s’applique bien entendu pour ces dernières, il n’en demeure pas moins que le parquet de paris a ouvert une information judiciaire pour association de malfaiteurs terroristes. Le même smartphone a également révélé des clichés typiques d’une préparation d’attentat : repérage des lieux, articles de presse liés à des actes terroristes passés, ainsi que sur le Captagon, un stupéfiant fréquemment utilisé par les djihadistes. Come M. Molins l’a noté, Mohamed Lahouaiej Bouhlel « semble avoir mûri son projet criminel [pendant] plusieurs mois » avant son attaque.

Dès lors que de nouveaux développements se feront concernant cette tragédie, nous ne manquerons pas de vous tenir informés. Comme nous l’indiquions déjà il y a plusieurs semaines de cela, notre pays échappe régulièrement à des attentats, et la compréhension de ceux qui parviennent malgré tout à se produire renforce considérablement notre capacité de défense. Enfin, pour mémoire, nous nous devons de rappeler que suite à l’attentat de Nice perpétré le jour de la Fête Nationale, une quinzaine de blessés se trouvent encore entre la vie et la mort. Nos pensées les accompagnent, ainsi que leurs familles respectives.

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>